ARCHIVES

  • Les associations culturelles : état des lieux et typologie

    En 2013, on compte 1,3 million d’associations en France, dont une sur cinq déclare une activité culturelle, soit 263 400 associations. Près de 100 000 associations culturelles (37% de l’ensemble) œuvrent dans le domaine du spectacle vivant, 65 000 dans les arts visuels et l’écriture (lieux d’exposition, ateliers et collectifs d’artistes), 50 000 dans l’animation socioculturelle, 35 000 dans le patrimoine et 15 000 dans l’enseignement artistique et culturel.

    16% des associations culturelles ont recours à l’emploi salarié et l’ensemble des associations culturelles mobilisent 3,5 millions de bénévoles. On estime à 200 000 le nombre de salariés dans les associations culturelles, soit 77 000 en équivalent temps plein, car les trois quarts d’entre eux sont employés à temps partiel, et 60% sous contrat à durée indéterminée.

    L’ensemble des associations culturelles disposent de ressources courantes de 7,1 milliards d’euros, dont 84% sont concentrées dans les associations employeuses. Parmi les 43 300 associations culturelles employeuses, les disparités d’organisation et de fonctionnement sont importantes. L’étude dégage quatre profils d’associations, aux caractéristiques très différentes : les associations dédiées au spectacle vivant (46%), celles dédiées à l’animation et à l’éducation artistique et culturelle (33%), aux arts visuels et à l’écriture (11%) et au patrimoine (9%).

    Télécharger le document
    Jean-Philippe Rathle, collection « Culture chiffres » – Septembre 2019

    Rncap
  • LA RENTREE DES CONTES

    Lundi 30 septembre 2019 à la Cité du Livre d’Aix-en-Provence
    Rencontre professionnelle de 9 h à 18h

    Selon les mots d’Amadou Ampathé Ba : « le conte est un message d’hier pour demain transmis aujourd’hui ». Dans cette ligne, la conteuse et le conteur sont des passeurs. Les histoires racontées, transmises, ne sont pas de vieilles histoires remises au goût du jour, ce sont plutôt des trames intemporelles dont les résonances sont d’une acuité toujours actuelle car se rapportant à l’humain. Le conte, la légende, l’épopée et à fortiori le mythe nous rattachent à des racines universelles. C’est le même fil qui tisse les récits de vie collectés.

    Accueil à partir de 9h amphithéâtre de la Verrière

     

    9h30 Conférence « L’actualité de la mythologie » par Bernard SERGENT

    L’époque contemporaine a vu la mythologie (comprise ici comme étude des mythes) prendre progressivement un statut qualifiable de scientifique. Les travaux de Georges Dumézil, puis le travail de Jean-Pierre Vernant et, enfin, l’œuvre de Claude Lévi-Strauss ont permis de définir toute une série de concepts utiles pour la comparaison entre mythes, c’est-à-dire le travail par excellence du mythologue. L’esprit humain utilise les données aussi bien sociologiques que naturalistes, astronomiques et autres, pour construire ces mythes, et il est courant qu’un seul et même mythe ait une signification à la fois sociologique, botanique, astronomique, et éventuellement d’autres encore.

    11h Echange avec la salle

    14h Temps contés et parcours artistiques

    Venant de différents endroits du territoire régional, Monique BERTRAND, Jeannie LEFEBVRE, Aurélie LEJEUNE et Fatiha SADEK partagent leurs itinéraires et partis pris de conteuses.

     

    Journée en accès libre  

    Renseignements 06 95 42 84 05 – labaleinequiditvagues@wanadoo.fr

    Depuis plus de 20 ans, La Baleine qui dit « Vagues », centre ressource conte régional amène les publics à la rencontre du conte spectacle vivant dans sa diversité.

    Rncap
  • FABLES LAB samedi 1er et dimanche 2 juin 2019

    Médiathèque Noailles, 1 avenue Jean de Noailles, Cannes

    Le festival Fables Lab est de retour et avec lui deux jours de spectacles entièrement gratuits célébrant la parole sous ses formes multiples : conte, récit, théâtre de rue, chanson, slam… Une édition placée sous le signe de l’humour et de la légèreté avec une large place consacrée à la chanson et la musique pour des spectacles à goûter en famille. En amont du festival, Sylvie Santi, conteuse en résidence à la médiathèque Noailles, animera deux ateliers autour des jeux poétiques pour des participants de tous les âges à partir de 7 ans.

    Samedi 1er juin > Jardin Médiathèque Noailles
    18h30 : Najoua Darwiche « Pas chassés sur la courbe du monde »
    20h : Luigi Rignanese et Julien Baudry « Amours sous-marines »
    21h30 : Ladji Diallo «Entre hyène et loup »

    Dimanche 2 juin > Jardin Médiathèque Noailles
    19h00 : Cie AFAG « L’histoire des trois mousquetaires racontée à deux en une demi-heure »
    20h : Servane Deschamps « Tant bien que mal »
    21h30 : Zoulouzbek band, concert de chansons françaises et musique traditionnelle

    Entrée libre, renseignements : médiathèque de Cannes 04.97.06.44.83

    Plus d’info

    Rncap
  • Agora 2019

    Vers une année du conte ? Ensemble !
    L’Agora du RNCAP, les 3 et 4 avril.
    Théâtre 13. 20, rue du Chevaleret 75013 PARIS

    Programme :

    Mercredi 3 avril
    Modération : Fanny Bouquerel, chercheuse et
    enseignante dans le cadre du master en politique et
    gestion de la culture en Europe de l’Institut d’études
    européennes de Paris 8.

    Interventions sensibles et questionnantes : François
    Godard, collecteur de parcours invisibles, chercheur
    de paroles libres et humaines

    9H30
    Accueil, thé, café, adhésions et formalités

    10H
    Ouverture de l’Agora
    Mapie Caburet, conteuse et membre du collège
    du RNCAP
    Présentation des participants en 3 mots ! Une
    gageure pour les acteurs de l’oralité mais une
    nécessité pour ne pas y passer la journée.
    Pourquoi le RNCAP lance l’idée d’une année du
    conte ensemble ?

    10H45
    Plénière : Une année du conte : témoignages
    d’autres disciplines et d’autres secteurs (arts de la
    rue, cirque, marionnettes). Comment ont-ils ont
    construit leur année (ou leurs années) ? Quelle mise
    en oeuvre, quels résultats, quelles conséquences ?
    Intervenants
    Bernard Latarjet, ancien président du comité de
    pilotage de l’année du cirque. Thierry Lorent,
    ancien président de la Fédération des Arts de la
    rue au moment du Temps des arts de la rue. Patrick
    Boutigny, ancien secrétaire général de THEMAA au
    moment des saisons de la Marionnette et du théâtre
    d’objets.

    12H
    Parole ouverte
    Pourquoi avons-nous besoin d’une année du
    conte ?

    12H30
    Déjeuner
    (Adhérent 2019, 10 € non-adhérent,15 €)

    14H
    Synthèse du matin et introduction aux
    ateliers, Fanny Bouquerel
    Ateliers en groupe avec la participation de Patrick
    Boutigny, Thierry Lorent et Bernard Latarjet
    Atelier 1 Mon rêve pour une année du conte
    c’est… Plusieurs catégories du petit désir au grand
    rêve en passant par l’utopie totale
    Atelier 2 Quels objectifs pour une année du conte ?

    15H45
    PAUSE

    16H
    retours d’ateliers, Fanny Bouquerel
    Définition et Priorisation des objectifs nationaux
    voire internationaux pour la reconnaissance du
    conte.
    conclusion

    17H
    Parole ouverte
    Que peuvent faire les adhérents pour une année du
    conte au niveau national ?

    Jeudi 4 avril

    Modération : Mapie Caburet
    Interventions sensibles et questionnantes : François
    Godard

    9H
    Accueil
    Année du conte, droits culturels, territoires et enjeux internationaux

    9H15
    Les droits culturels au Ministère de la
    Culture et dans le conte
    Exemples de mise en oeuvre des droits culturels sur
    les territoires. Les droits culturels en rapport avec
    les objectifs d’une année du conte en matière de
    reconnaissance de la discipline

    Intervenants
    Anne-Christine Micheu, chargée de mission droits
    culturels au MCC et Sophie Zeller, Directrice du
    théâtre à la DGCA (sous réserve), Elisabeth Sanson,
    directrice de Chahuts, festival des arts de la parole,
    Bordeaux. Jean-Jacques Epron, délégué régional des
    Foyers Ruraux Poitou-Charentes (sous réserve).

    11H15
    Quelles politiques territoriales pour la culture

    Intervenant
    Bernard Latarjet

    12H
    Francophonie, FEST, pourquoi et comment
    être en lien avec les autres acteurs du conte
    francophone et international

    Intervenants
    Abbi Patrix, représentant de FEST, Europen
    Federation of Storytelling, en France. François Moïse
    Bamba, coordonnateur général de la plate-forme des
    arts de la parole en Afrique de l’ouest francophone
    (AFRI-FOGO). Pascal Fauliot, modérateur, conteur et
    directeur du festival le Légendaire.

    13H
    Cloture de l’Agora sensible et questionnante
    de François Godard

    13H30
    Apéro déjeunatoire

    15H / 17H30
    Assemblée Générale du RNCAP

    Rncap
  • Pourquoi désobéir, dire non, résister, transgresser, se rebeller, se révolter ?

    « Renoncer à la désobéissance, c’est mettre la conscience en prison » Gandhi

    jeudi 11 avril > 9h30 : 17h30 « La Désobéissance »

    Du péché originel, aux anges maudits.
    De l’éthique de la conviction, aux poètes maudits.
    De Cendrillon, à Peau d’Âne.
    Des compagnons d’Emmaüs, au Vercors.

    Pourquoi désobéir, dire non, résister, transgresser, se rebeller, se révolter ?
    Autant de questions auxquelles nous tenterons d’apporter une réponse à l’occasion de ces 11èmes Rencontres.
    Et si chercher à comprendre c’était déjà désobéir ?
    Et si désobéir ce n’était qu’obéir à soi-même ?
    Qu’en pensez-vous ?

    vendredi 12 avril > 9h30 : 17h30 « Au Bout du Conte »

    « Au Bout du Conte » est un dispositif original, une scène offerte
    à 8 artistes ou Compagnies du Grand-Est et de Belgique, dont l’objet est :
    le repérage d’artistes, émergents, jeunes, nouveaux ou talents confirmés
    l’accueil et l’accompagnement en résidence d’artistes
    l’aide à la production et à la diffusion

    ORGANISATION – RENSEIGNEMENTS
    Nittachowa
    Maison du Conte et des Arts Oraux
    tél.: +33 (0)3 87 35 70 83
    mél.: nittachowa@orange.fr
    http://nittachowa.blogspot.com/

    Rncap
  • Première édition du Festival du Conte créé par la Cie les Sirènes, les 27 et 28 octobre 2018 à Aubagne.

    Une manifestation organisée autour de la littérature orale qui propose des spectacles, une conférence et présente une exposition intitulée « La littérature et oralité ». Un festival pour célébrer les valeurs humanistes au travers d’un répertoire fidèle à la Tradition de la littérature orale.

    Programme de la conférence «LE CONTE : C’EST QUOI ?» par Evelyne Cevin
    Il y a un certain nombre de confusions autour du mot « conte », qui désigne en français à la fois les Contes de Maupassant, qui sont des nouvelles littéraires, les contes de Charles Perrault qui sont entre littérature et tradition orale, et les contes populaires appelés aussi traditionnels, transmis de bouche à oreille.

    Le conte est souvent réservé aux enfants, considérant que des gens adultes ne sauraient s’intéresser à ces « petites » histoires. Mais, en même temps, on trouve ces contes populaires, en particulier les contes merveilleux, souvent violents, cruels et inquiétants pour les chères têtes blondes. Et, dans ce souci, on mutile sans vergogne ces histoires qui couraient depuis des temps immémoriaux. C’est malheureusement
    comme cela que, souvent, le conte est transmis. On le connaît si mal qu’on lui attribue, outre violence et cruauté, machisme et misogynie. C’est sans connaître la grande variété de ces récits parmi lesquels on peut trouver du pire et du meilleur. Encore faut-il les connaître, les
    distinguer et les choisir pour les transmettre. Le conte, comme la musique et la poésie, s’adresse à nous tous, du berceau à la tombe …
    > Samedi 27 oct. 2018 / 15h00

    Plus d’info

    Rncap
  • APPEL À CANDIDATURES – RÉSIDENCES DE CRÉATION

    Le festival Rumeurs Urbaines est engagé dans le soutien à la création et à l’émergence d’artistes conteurs, multipliant les expériences, croisant formes et disciplines. Toute l’année, Rumeurs Urbaines accueille en résidence des équipes artistiques à travers deux modes d’accompagnement : les compagnonnages (coproductions, mise à disposition d’un plateau et accompagnement artistique) et les complicités (résidence courte pour un travail spécifique au plateau, pour une création lumière ou sonore).

    Pour sa 20ème édition, en octobre 2019, il renouvelle ces résidences de création s’inscrivant sur le territoire du festival et comportant un volet d’actions culturelles auprès des publics. Selon les modes d’accompagnement définis et sous réserve des financements, les conteurs et leurs équipes artistiques choisis s’installeront dans des théâtres partenaires du festival pour travailler à leur création et ainsi présenter une première ou une sortie de chantier lors du prochain festival.

    CANDIDATURES À ADRESSER À :
    PAULINE DURETÊTE – ATTACHÉE À LA PRODUCTION
    PRODUCTION@LE-TEMPS-DE-VIVRE.INFO
    01 47 60 00 98
    COMPAGNIE LE TEMPS DE VIVRE
    9 RUE DE STRASBOURG – 92700 COLOMBES

    Plus d’infos

    Rncap
  • Open call for Young Storytellers

    Federation for European Storytelling

    FEST promotes the mobility of ideas and collaborations in and across Europe. We wish to empower the world of oral storytelling, to increase the number and improve the quality of oral storytelling events and activities in Europe, to develop the professional competences and broaden the application field of oral storytelling in a European structure for sharing and cooperation.

    Strand 3 of the FEST project contributes to the professional development of storytellers through the analysis of training needs, the development of a curriculum for training, residencies and performance opportunities for young oral storytellers and continued professional development for established oral storytelling artists.

    What

    FEST is looking for Young Oral Storytellers for residencies at several international oral Storytelling festivals. Under the guidance of an expert you will explore the festival, participate in training workshops, exchange ideas and experiences with other storytellers and broaden your international network.
    FEST will cover the expenses concerning travel, cost and stay.

    Requirements

    We are looking for Young Oral Storytellers who:

    • are between 18-29 year
    • are EU Residents
    • have training and/or experience in oral Storytelling
    • speak a few words and are able to write a report in English
    • are available during the whole festival

    We underline that we are looking for young storytellers within the field of oral storytelling, and not young filmmakers or writers.

    When

    The festivals are located in different countries in Europe and will be organised in the period November 2018 – July 2019. A residency involves at least 3 working days + travel.

    Procedure

    Your application consists of a CV and a motivational letter that answers, why you would like to be part of this international residency and how this residency contributes to your professional development?
    FEST will select participants based on the criteria mentioned above and the motivation letter.

    Selected applicants will receive an invitation for a residency at an international storytelling festival. Be aware that you can only participate if you are available for the complete residency.
    For each festival, FEST will invite a group of four storytellers from different countries.

    Interested?

    Please send your personal resume, motivation to:

    festeurope@gmail.com

    subject: residency Young Storytellers – Name of the applicant.

    Deadline: 15th of October 2018

    Rncap
  • COLLOQUE Comment les contes peuvent-ils éclairer notre monde aujourd’hui ?

    Dans le cadre du festival  » LES NOUVELLES DU CONTE « 

    Comment les contes peuvent-ils éclairer notre monde aujourd’hui ?

    31 juillet 2018
    Château du Poët Celard

    Avec la participation de : Jihad Darwich, Ludovic Souliman, Massimo Schuster, Sam Cannarozzi, Kamel Guennoun, Guy Lagier (Les récits fondateurs de l’humanité – fondation Pascap)
    Et en présence de nombreux conteurs, et autres expert(e)s en matière de littérature orale, d’organisateurs d’événements culturels autour du conte et de la narration.
    Ce colloque est ouvert à tous les publics

    Détails et modalité d’inscription

     

     

    Rncap
  • Avignon 2018, le RNCAP et l’APAC vous invitent

    Rncap