ARCHIVES

  • RENCONTRE PROFESSIONNELLE – FESTIVAL D’AVIGNON 2017

    Le 14 juillet, le RNCAP et l’APAC organisent

    une journée de réflexion 

    en Avignon dans l’espace Agora du Village Off.

    11h-13h  

    QUE SERAIT UNE VIE SANS HISTOIRES ? # 3

     » Le conte, un art premier de la scène « 

    Avec ou sans mise en scène, lumières, musiques, costumes… la spécificité de la forme « conte » en tant que discipline artistique est d’être basée sur la narration, le discours, la parole : « Au début était le verbe… ».  A ce titre, le conte fait parfois figure d’ « arte povera ». D’emblée, sa forme peut sembler trop limitée pour investir un plateau, pour intéresser un public adulte exigeant. C’est faire peu de cas de ses origines, des aèdes, griots ou troubadours qui tiennent en haleine les cours de notables par le souffle de leur histoire. Les conteurs modernes ont essaimé hors du cercle familial, au-delà du seul jeune public (auquel ils n’ont jamais été spécifiquement destinés). Ils ont investi tous types de lieux, tous types de public, tous types de répertoire et, à l’instar des marionnettes ou du cirque, le conte et les arts du récit présentent aujourd’hui des possibilités nouvelles d’étoffer une offre culturelle ou une programmation. Une rencontre organisée par le  RNCAP.

    Intervenants :
    Alexandra Bic (directrice du Théâtre des Sources, Fontenay-aux-roses)
    Abbi Patrix (conteur, directeur artistique de la Compagnie du Cercle)

     

    15h-17h 

    LE CONTE, REFLET DES INÉGALITÉS OU OUTIL D’ÉMANCIPATION ?

    Les conteuses et conteurs de l’APAC (Association Professionnelle des Artistes Conteurs) proposent d’interroger leurs répertoires, et les réalités concernant les inégalités femme/homme … Cette rencontre propose de mettre en lumière les interactions entre ces deux dimensions : Comment les stéréotypes au cœur des contes traditionnels et des récits contemporains influent sur les  » rôles  » dévolus aux unes et aux autres ? Comment ce que l’on est, ce que l’on vit et ce que l’on désire éclaire, voire même détermine ce que l’on transmet au public … En présence de professionnels du conte mais aussi d’artistes œuvrant dans d’autres  disciplines, avec la participation d’Eléna Suzat, experte des questions d’égalité femmes-hommes, qui a travaillé auprès de la ministre des familles de l’enfance et des droits des femmes, et Aurore Evain, metteuse en scène, autrice et historienne du matrimoine. Une rencontre organisée par l’APAC.

    Une collation nous rafraichira entre les 2 rendez-vous.

    BONUS

    Le 13 juillet, le RNCAP participera aussi à la rencontre organisée par l’UFISC :

    DIVERSITÉ ET DROITS CULTURELS à la maison professionnelle du spectacle vivant. 16h30-18h – salle de commission 1er étage – ISTS, 20, rue du Portail Boquier.
     » Intimement liés à la diversité culturelle, les droits culturels sont aujourd’hui affirmés dans la loi. La construction des modes de vie et de la représentation symbolique du monde est un enjeu à réfléchir en commun. La participation à la vie culturelle de tous et l’émancipation des personnes sont nos objectifs démocratiques : comment les prendre en main ? Comment les inscrire dans les politiques publiques ?  » Animée par l’UFISC et ses organisations membres.

     

    On vous attend nombreux !

    Rncap
  • Au bout du conte, résidence de création

    Portée par Nittachowa, l’initiative « Au Bout du Conte » a vu le jour en 2015, suite à un appel à projet lancé par la DGCA, relayé en région par la DRAC Grand Est. « Au Bout du Conte » est un dispositif nouveau et original, une invention, un outil, une exploration.
    Il s’agit d’un tremplin interrégional, une scène offerte dont l’objet est :
    – le repérage d’artistes, émergents, jeunes, nouveaux ou talents confirmés
    – l’accompagnement ou la consolidation de parcours professionnels
    – l’aide à la création, à la production et à la diffusion
    Au Bout du Conte » s’adresse exclusivement aux artistes et Cies d’expression française, de la Ré-gion Grand Est (Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine) ainsi que de Belgique.

    Plus d’info

    Rncap
  • L’AGORA DES CONTOIRS – 13 & 14 AVRIL 2017

    L’Agora des Contoirs 2017 se déroulera les 13 & 14 avril 2017 au Château de Comper en Brocéliande à Concoret.

    Nous avons la chance d’être accueillis cette année par le Centre de l’Imaginaire Arthurien à l’occasion du lancement de la première édition de « Badlagoule »

    Le RNCAP vous invite à partager ce temps fort pour vous présenter les actions du réseau, construire ensemble son avenir et partager sur nos pratiques et métiers pour travailler à la valorisation du Conte et des Arts de la parole.

    Venez nous retrouvez pour un temps convivial et répondre ensemble aux défis de demain !

    À vos agendas !

    Le 14 avril sera l’assemblée générale du RNCAP.

    Et Badlagoule alors ? Nous direz-vous ! C’est quoi ?

    Le programme est ci-dessous mais le mieux,

    c’est encore de venir !

    Rncap
  • CENTRE DE L’IMAGINAIRE ARTHURIEN

    Le Centre de l’Imaginaire Arthurien vous attend dans la forêt de Brocéliande pour vous conter les hauts faits du roi Arthur et de ses chevaliers.
    Contemplez les merveilles de l’Autre Monde et les monstres qui s’y cachent au détour des expositions du château de Comper et de la Petite Maison des Légendes.

    Voir SITE
    Rncap
  • Rejoignez la Grande Fondue le 9 mars 2017 à Dijon !

    Rejoignez-nous à Dijon le 9 mars 2017 pour la rencontre du nouveau CRAC Bourgogne Franche-Comté.

    La Grande Fondue des Arts de la Parole
    en Bourgogne Franche-Comté
    LE PROGRAMME :
    UN MARATHON DE CONTE, UN ESPACE DE RENCONTRE ET DE RÉFLEXION, LE LANCEMENT D’UN OUTIL COMMUN,
    UN ÉVÉNEMENT NEUF POUR UNE RÉGION NOUVELLE !
    En journée
    9h00 : Accueil
    9h30 : Ouverture : envolée contée avec Laurence Fluttaz – Vice-présidente en charge de la culture et du patrimoine à la Région Bourgogne Franche-Comté
    10h00 : Conférence & échanges avec Gigi Bigot – Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles
    À quoi sert de raconter des histoires ? L’imaginaire n’est-il qu’évasion du réel ou offre-t-il à celui qui parle une place pour être au monde ? Peut-on témoigner avec un conte ?
    Gigi Bigot pose la question du pouvoir de la parole symbolique aux côtés de la parole informative, rationnelle ou analytique. Ces paroles sont-elles contradictoires ou complémentaires ?
    11h30 : Projets transversaux autour des arts de la parole en Région
    Tour d’horizon de projets portés par les acteurs du conte en Région qui répondent à différentes problématiques : territoriales, sociales, éducatives, sanitaires…Objet culturel de transmission, le conte est une médiation fréquemment utilisée dans divers secteurs.
    12h30 : Pause : déjeuner libre
    14h00 : Observation Participative et Partagée avec L. Cassaignard du Réseau National du Conte et des Arts de la Parole
    Le Réseau National du Conte et des Arts de la Parole lance en 2017 une première étude quantitative et qualitative du monde du conte et des arts de la parole en France visant à dessiner un portrait de la discipline. La Grande Fondue est l’occasion du démarrage du répertoire Bourgogne Franche-Comté.
    14h45 : Brèves de conteurs avec les conteuses et conteurs de la Région Bourgogne Franche-Comté
    15h00 : Conférence & échanges avec Alberto Garcia Sanchez – Le conte, une arme contre l’oubli
    L’art de la parole se construit sur trois piliers indispensables : une histoire, un conteur et un public. Dans un système en pleine mutation, quelle est l’importance du conte, art ancestral et toujours contemporain ? Ce débat autour de ces questions ne peut que nous aider à débroussailler les nouveaux chemins où l’art du conte pourra s’envoler.
    16h30 : Synthèse
    16h45 : Lâcher de conteurs dans la ville
    En soirée
    19h00 : Criée de contes tirés au sort
    Une grande soirée Conte & Improvisation autour d’une marmite qui contient des mots, chaque conteur tire un mot et improvise une histoire !
    20h30 : Grande fondue, dégustation des spécialités régionales
    Une grande fondue et un buffet pour mettre en commun les spécialités culinaires de la Bourgogne et de la Franche-Comté. La langue ne sert pas seulement à parler mais aussi à savourer…
    +++ En continu
    Point d’information sur le conte en Région
    Librairie et écoute de conte audio avec Le Jardin des Mots, Ouïe-Dire, La Grande Oreille et Planète Rebelle.
    Référencement pour l’étude nationale (OPP)
    INSCRIPTION
    Inscription auprès de l’association Antipodes en envoyant un mail à pauline@association-antipodes.fr, merci de bien vouloir nous préciser :
    Nom :
    Prénom :
    Structure (le cas échéant) :
    Département :

    Rncap
  • Printa’Nied, Rencontres Professionnelles du Conte en Région Grand Est, les 15 et 16 mars 2017

    C’est au début des années 1970 que renaît en France, un certain intérêt pour la pratique orale du Conte. La discipline émerge alors dans le paysage du spectacle vivant et y fait ses premiers pas en tant qu’Art de la Scène. Quatre décennies faites de découvertes, d’errances, d’émerveillements, de questionnements aussi pour qui se soucie de « patrimoine immatériel » dans une société de plus en plus matérialiste.
    Quatre décennies faites de défrichage de sentiers singuliers, jalonnés d’une multitude de repères tels que festivals, lieux, colloques, conférences, rencontres, et autres programmes d’actions.

    Mais alors pourquoi, après plus de quarante ans, l’expression « renouveau du conte » est-elle encore et toujours aussi couramment employée ? Pourquoi, depuis quelques années, parle-t-on de « nouveau conte » ou de « nouveaux conteurs » ? Le Conte peinerait-il à grandir, hésiterait-il à dépasser le stade de son « renouveau », ou bien regarde-t-il vers d’autres horizons C’est à ces questions et à d’autres encore que depuis 2007 les Rencontres Professionnelles du Conte en Région Grand Est, « Printa’Nied », tentent d’apporter des réponses.

    Plus d’info

    Rncap
  • Colloque Contes, Justice & Résistance

    Théâtre des Bains Douches, Montbéliard les 15 et 16 février 2017. Spectacles du 13 au 16.
    Alors que l’équité et la solidarité sont ré-interrogées sans cesse par l’actualité, alors que la violence de quelques-uns malmène le «vivre en- semble», alors que les exemples de gaspillages, d’exploitation à outrance des richesses naturelles, de détournements de fonds, d’exploitation du «capital humain» abondent, il semble que, dans le même temps, jamais les aspirations à une forme de justice sociale et d’équilibre n’ont été aussi présentes dans notre société. Que nous disent les contes, à ce sujet ? Comment les récits abordent-ils la justice et l’injustice ? Comment nous aident-ils à résister au découragement et à la peur omniprésents ? Comment nous permettent-ils, en nous proposant une vision différente, d’agir véritablement, au lieu d’être dans la réaction ? Ces deux jours de réflexions et d’apports nous permettront d’aborder quelques-unes de ces questions…

    Plus d’info

    Rncap
  • Appel à projet participatif « LEGENDES URBAINES »

    En collaboration avec les Détours de Babel, ce projet réunit à l’échelle du territoire grenoblois musiciens et conteurs professionnels, écrivains amateurs, habitants, étudiants, scolaires. LÉGENDES URBAINES est un appel à écriture de légendes imaginaires, sur la base d’êtres fantastiques qui peuplent l’agglomération grenobloise et de lieux remarquables.

    L’appel concerne tous les habitants de l’agglomération grenobloise. Il fera également l’objet d’ateliers d’écriture en partenariat avec Grenoble Université, l’Académie de Grenoble, le Prunier Sauvage, Radio Campus, le Petit Bulletin, Le Dauphiné Libéré. Une sélection de « légendes » sera choisie par un jury et fera l’objet de restitutions sous la forme de créations sonores et radiophoniques, de lectures en musique, de diffusion internet (streaming, etc.), de visites contées, d’une publication dans un supplément spécial du Petit Bulletin, etc.
    Elles seront restituées lors du festival Détours de Babel du 17 mars au 7 avril et du Festival des Arts du Récit du 5 au 20 mai 2017.

     

    Plus d’info

    Rncap
  • La nuit des mythologies

    La nuit du 28 au 29 janvier 2017, de 18h à 9h, sera une nuit de fête ! Le CLiO et le Mandapa célèbrent ensemble « La Nuit des Mythologies, Héros et Grands Textes Patrimoniaux ». Nous aurons l’opportunité d’y rencontrer de grands héros de la littérature orale internationale.

    Plus d’info

    Rncap
  • GARE AUX MOTS 4 édition !

    Après le succès de la saison 2015-2016, on repart pour un tour !

    La Maison des Arts et des Loisirs met ses murs, ses plateaux et son énergie à disposition de trois structures, C’est à Dire (58), Clair de Lune (59) et la Maison du Conte Chevilly-Larue (94) pour 2 temps forts : une journée rencontre-professionnelle (le 9/11) et un moment exceptionnel avec tous les artistes pour une soirée inédite. Cette initiative donne un coup de projecteur sur les Arts de la parole. Les conteurs ont à voir avec la tradition, bien sûr, mais elle n’est pas leur unique source d’inspiration. Venez-vous en convaincre en écoutant ces paroles multiples et diverses qui dépoussiéreront vos à priori. Laissez-vous guider par les artistes présents à « Gare aux Mots » aux styles et origines diverses, représentatifs de la pluralité de cet art. La Parole sera reine avec ces artificiers du mot, furieusement engagés et singuliers !

    On prend le pari de vous surprendre…

    Avec Jérôme Aubineau (Vendée), Thierry Béneteau & Serge Leverrier (Vendée), Pierre Delye & Grégory Allaert (Nord), Tony Havart (Pas de Calais), Jean-Marc Massie (Canada) et Mélancolie Motte (Belgique)

    Plus d’info

    Rncap

Style Switcher

Layout options
Header options
Accent Color Examples
Background Examples (boxed-only)
View all options →