« Comment le conte peut-il être un outil de transformation sociétal du territoire »

Le RNCAP était présent au colloque « Comment le conte peut-il être un outil de transformation sociétal du territoire » organisé par le département de la Drôme le 3 mars 2022

Ce colloque était animé par les conteuses Stéphanie James, Carole Joffrin, Virginie Komaniecki, Alexandra Ré et la facilitatrice Marie-Charlie Pignon 

Des présentations d’expérience de travail autour du conte* menées auprès des Associations ATD Quart-Monde, de personnes âgées atteintes de maladie d’Alzheimer, de migrants ont permis de s’interroger sur les apports du conte 

Des extraits d’interview et documentaires** nous ont questionnés sur ce que le conte peut apporter à une communauté et/ou territoire, ce qu’il peut permettre de restaurer 

Des échanges autour d’expériences réalisées dans des domaines différents*** qui devraient être sources d’inspiration

Tout ce travail a été mené avec bienveillance et écoute et nous a offert 

des pistes de réflexion  et d’inspiration…

*- Gigi Bigot + lectures d’extraits de son livre « La marchande d’étoiles »

– Extrait Emmanuelle Saucourt / Projet en Epadh avec des personnes atteintes

d’Alzheimer > Bilan d’impacts du projet

– Maison du conte de Chevilly La Rue, La parole symbolique en partage avec les

population migrantes

**– Extrait Robert Seven Crows / Relation à la nature, ancrage dans un territoire donné,

relation à une culture, une langue

– Le nombril du monde à Pougne Herisson / Faire société en milieu rural, revitaliser une communauté, faire vivre du légendaire ancien et inventé, nourrir la joie

***

« Educate Girl »  Safina Hussein 

« El sistema » Vénézuela

Sergueï Zimov La fonte du permafrost,

« Les cornes de la vache » Collectage de recettes de cuisine auprès de femmes du Bengladesh, au Rwanda

Naître en chantés https://naitreenchantes.com/

« L’escargot Migrateur » questionne comment refaire rituel